Construire un sauna, c’est chouette et vous pourrez en profiter des années. C’est pourquoi veillez à utiliser les meilleurs matériaux, question de le garder chouette longtemps et de pouvoir en profiter plus longtemps. La principale question que vous vous posez est : dois-je utiliser du bois de cèdre ou du pin ?


Le pin a tendance à s’écailler. Ce n’est donc pas une bonne propriété pour du bois de sauna. Par contre, le cèdre est résistant et souple, d’où il est parfaitement adapté pour le sauna. Quant au cèdre, vous l’utiliserez plutôt si vous voulez construire un abri de jardin.
Le pin est aussi un bois avec beaucoup de sillons, ce qui fait qu’il est fragile et peut facilement se casser. Ce n’est pas une bonne propriété si vous voulez construire un sauna. Et certainement pas si vous voulez un bois fiable pour vos banquettes. Avec le cèdre, vous avez en revanche un bois fiable, résistant et souple, et sans sillons.
Le bois de cèdre est beau à regarder. Le pin pas. Tandis que le cèdre peut rester dans son état naturel, le pin doit être traité. Vu que le pin est du bois assez brut, le traiter n’est pas toujours aussi simple. Le résultat est souvent un bois qui réagit différemment au traitement, et donc qui se teinte aussi différemment. Et ce n’est pas ce que vous voulez.
Surtout lorsque vous allez construire un sauna pour l’extérieur, vous ne voulez pas que votre bois se déforme. C’est pourtant ce qui se passera si vous optez pour du pin. Le bois de cèdre, par contre, maintient sa forme, peu importe les conditions atmosphériques. Il est donc simple de choisir : ce sera du cèdre.